L'Américain arrêté à Moscou n'est pas un espion (Détail)
L'Américain arrêté à Moscou n'est pas un espion (Détail)

Les services de sécurité russes ont annoncé lundi avoir arrêté l’Américain « alors qu’il commettait un acte d’espionnage » vendredi à Moscou. Selon sa famille, il s’agit d’un ancien Marine qui se rendait à un mariage.

Les membres de la famille de Paul Whelan ont fait savoir sur CNN qu’il était innocent des crimes dont on l’accuse. Le son de cloche est sensiblement différent du côté des services russes de renseignement.

Le FSB a annoncé avoir arrêté Paul Whelan vendredi alors qu’il était en train de commettre un acte d’espionnage. D’après l’agence Tass, une procédure pénale a également été ouverte contre cet Américain qui risque, s’il est reconnu coupable, une peine de 10 à 20 ans de prison en vertu de l’article 276 du Code pénal russe.

Cela permet également d’en déduire qu’il est accusé d’avoir transféré, collecté, stocké des informations constituant un secret d’Etat dans le but de les transmettre à un Etat étranger ou une organisation internationale.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.