L'enquête sur l'incendie de Notre-Dame de Paris : une quinzaine d'ouvriers déjà entendus
L'enquête sur l'incendie de Notre-Dame de Paris : une quinzaine d'ouvriers déjà entendus

Après l’incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris, l’enquête s’ouvre sur une série de questions auxquelles il sera difficile de répondre: comment s’est déclaré l’incendie ? Qui est responsable ? Pourra-t-on reconstruire la cathédrale ? Nicolas Patris, expert incendie chez GM Consultant, nous livre son analyse.

« Les auditions vont se poursuivre », elles concerneront jeudi « de nouveaux témoins et, en vue de compléments, des personnes déjà entendues », a ajouté le parquet.

Parmi les personnes entendues se trouvent des ouvriers des cinq entreprises impliquées dans la restauration de l’édifice et présents sur le chantier lundi, avant que l’incendie ne démarre en début de soirée, et des personnels de sécurité de Notre-Dame intervenus ce soir-là.

Mardi, le procureur de la République de Paris Rémy Heitz avait déjà déclaré que « rien ne va dans le sens d’un acte volontaire ».

Tous les scénarios restent envisageables à ce stade: court-circuit, « point chaud » provoqué par une soudure au chalumeau, cigarette, etc, selon une source proche de l’enquête.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.