Macron interpellé et traité de
Macron interpellé et traité de "menteur" en Belgique (Vidéo)

La prise de parole d’Emmanuel Macron devant des étudiants de l’université de Louvain, en Belgique, a été interrompue par un étudiant. Ce dernier a sorti une banderole lisant : « Le sang coule de leurs mains, renseignez-vous ».

Un membre du public, rapporte BFMTV, a interrompu le président en brandissant une pancarte où l’on pouvait lire « Le sang coule de leurs mains, renseignez-vous ». Interpellé, Emmanuel Macron a demandé de quelles mains il parlait. « Pourquoi vous matraquez vos étudiants », a répondu le jeune homme, qui l’a également traité de « menteur ». « Pourquoi vous êtes le seul pays qui utilise des grenades contre sa propre population ? » « Là, vous dites n’importe quoi », a rétorqué Emmanuel Macron.

L’échange s’est poursuivi par une demande d’Emmanuel Macron à son interlocuteur de ne pas « l’invectiver ». Le président français a également sollicité la sécurité de laisser l’étudiant dans la salle, car il s’agit d’un lieu de discussion. « Je réponds d’abord à votre camarade puis je vous répondrai », a-t-il poursuivi avant d’évoquer le jet de tracts de son détracteur. « Et ne me mettez pas des papiers partout, car quelqu’un va les ramasser et ce ne sera pas vous », a-t-il lancé.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.