Manifestation «Gilets jaunes» : Une femme tuée et plusieurs blessés
Manifestation «Gilets jaunes» : Une femme tuée et plusieurs blessés

La mobilisation des « gilets jaunes » a démarré ce samedi à l’aube. Plus de 2.000 rassemblements et près de 125.000 manifestants étaient recensés à la mi-journée.

dans le Loiret, jusqu’à 2.450 manifestants et 23 points de blocages ou opérations escargot ont été comptabilisés au plus fort de la matinée dans le département. Les manifestations ont été troublées par quelques incidents : à Villemandeur, près de Montargis, un automobiliste excédé a renversé un « gilet jaune » et a été interpellé. A Bray-en-Val, une fourgonnette de livraison a pris le rond-point à contre-sens, percutant un manifestant a été percuté. L’automobiliste est en garde à vue pour refus d’obtempérer et délit de fuite.

Un automobiliste a été interpellé à Bessan (Hérault) apres avoir tiré des coups de feu en l’air, visiblement excédé par une manifestation des « gilets jaunes », indique le patron de la gendarmerie Richard Lizurey, qui précise également qu’un gendarme a été blessé à Porto-Vecchio (Corse-du-Sud) par un automobiliste qui avait forcé le passage.

Plusieurs opérations de blocage sont en cours, selon le ministère de l’Intérieur : sur l’autoroute A16 à Grande-Synthe, sur l’A31 en Meurthe-et-Moselle, sur l’A9 vers le pont du Gard mais aussi sur le pont de Normandie, sur l’autoroute A29. Certains « endroits stratégiques (ont été) libérés après négociations », comme le pont de l’Iroise à Brest et le pont d’Aquitaine près de Bordeaux, où une tentative de blocage a pu être « détendue au terme d’une négociation ».

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.