Nouvelles règles dans 12 Coups de Midi
Nouvelles règles dans 12 Coups de Midi

“Les 12 coups de midi” : de nouvelles règles pour l’étoile mystérieuse.

Désormais, il ne suffisait plus de découvrir une personnalité par le biais d’une photo, mais bien par tout un faisceau d’indices disponibles derrière les 130 cases du jeu. Pour la première fois, la production explique les raisons qui l’ont poussée à faire ces modifications.

« Les 12 Coups de midi ont déjà bientôt huit ans, souligne Thibaut Pupat, producteur artistique de l’émission. On essaye toujours d’adapter et de faire évoluer la mécanique, en créant des petites nouveautés. Et puis, on avait de plus en plus de fuites sur internet. Aujourd’hui, tout est accessible avec le web. Même une photo exclusive. On pouvait, avec des systèmes de logiciels inversés, retrouver la photo en trente secondes sur internet. Il suffisait que le candidat aille sur les réseaux sociaux pour avoir la réponse. Il n’y avait donc plus de jeu et d’enjeux pour le téléspectateur. On a donc fait le choix de changer la règle et de rendre ça plus ludique. »

« On s’est dit qu’on allait créer une sorte de rébus avec des indices qui pouvaient mener à la bonne réponse, poursuit-il. A l’inverse de l’ancienne mécanique, où on essayait de brouiller les pistes comme avec la photo du prince Charles qui portait une espèce de jupe, on peut donc trouver dès le début la personnalité cachée. Et ça permet d’apprendre plein de choses sur la personne à découvrir. Par contre, le cliché de la personnalité à découvrir est toujours présent : il est intégré dans le décor qu’on a recréé. Si le candidat ne trouve pas la réponse, il pourra quand même trouver cette photo en bout de course. »

Quand on lui fait remarquer que Jean-Luc Reichmann n’a pas annoncé d’emblée que ces règles étaient modifiées, le producteur fait amende honorable. « Ce n’était peut-être pas assez appuyé. Jean-Luc avait parlé d’indices, peut-être qu’on n’était pas assez clairs dans les explications. Je veux bien l’entendre. Après, il était difficile pour nous de dire ‘attention, ces indices-là ont vraiment une relation avec la personnalité’. On a essayé d’installer les choses et de rendre ça compréhensible. Il n’y a pas là de volonté de faire durer les choses », conclut-il.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.