Personnalités appellent au retrait immédiat du flashball (Détail)
Personnalités appellent au retrait immédiat du flashball (Détail)

L’utilisation de cette arme dite « intermédiaire » par les forces de l’ordre a déjà fait plusieurs blessés depuis le début du mouvement lycéen.

Quelque 200 personnalités, dont plusieurs députés de l’opposition de gauche, ont appelé vendredi le gouvernement à cesser « immédiatement » d’utiliser des lanceurs de balles automatiques (flash-ball) pour réprimer les manifestations, en se déclarant « profondément choquées » qu’ils aient blessé des lycéens à la tête ces derniers jours.

Les ados, « pas des cobayes ». « Les ados ne sont pas des cobayes du maintien de l’ordre (…) Nous demandons au ministre de l’Intérieur de retirer immédiatement, à titre conservatoire, les lanceurs de balles de la dotation » des forces de l’ordre, s’indigne ce collectif où figurent notamment le chef de la France Insoumise (LFI) Jean-Luc Mélenchon, plusieurs autres députés LFI, mais aussi des écrivains, cinéastes, sociologues et historiens. Les députés LFI ont annoncé vendredi avoir déposé une demande de commission d’enquête parlementaire sur la « violence contre des lycéens ». « Nous sommes profondément choqués de l’usage des ‘armes intermédiaires’ par des policiers contre des manifestants lycéens », écrivent ces personnalités dans cette tribune publiée sur le site internet de Libération.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.