Prix des carburants au plus bas depuis des mois
Prix des carburants au plus bas depuis des mois

Le prix du baril de pétrole connaît depuis ces derniers mois une forte baisse. Conséquence, à la pompe, les tarifs commencent à reculer.

Première cause : la surproduction. Les États-Unis, la Russie et l’Arabie saoudite pompent à des niveaux records, entraînant un excédent qu’ils demandent à l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de résorber. « Je pense que nous pouvons revenir à un marché équilibré au cours du premier trimestre de l’année prochaine », a affirmé, dimanche, le ministre de l’Énergie des Émirats arabes unis, lors d’une réunion de l’Opep au Koweït.

Selon les chiffres officiels publiés lundi, le litre de gazole à la pompe est à son plus bas niveau depuis avril, tandis que l’essence n’a jamais été aussi peu chère cette année. Malgré la réduction de la production promise par l’Opep à partir du 1er janvier, ce contexte favorable au consommateur pourrait se prolonger plusieurs semaines.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.