Records d'abandons d'animaux, SPA pousse un cri d’alarmes
Records d'abandons d'animaux, SPA pousse un cri d’alarmes

La SPA enregistre un nouveau «triste» record d’abandons depuis le 1er juillet.

Dans quatre des refuges d’Ile-de-France, Gennevilliers (Hauts-de-Seine), Orgeval (Yvelines), Vaux-le-Pénil (Seine-et-Marne) et Chamarande (Essonne), les défenseurs des animaux doivent faire face à l’explosion du nombre d’abandons depuis début juillet.

« Notre capacité d’accueil tourne normalement autour des 1 300 animaux sur l’ensemble de ces quatre refuges. Là, je viens d’avoir les chiffres, ils sont catastrophiques. Chaque été, nous avons le même problème, mais cette année c’est encore pire » s’alarme Nicolas Dumas, directeur général adjoint de la protection animale de la SPA, au Parisien.

Le manque de place est un problème récurrent à chaque saison estivale, mais cette année la Société de protectrice des animaux peine à trouver une solution. L’association héberge actuellement 650 chiens et 900 chats soit 1 550 animaux alors qu’elle possède 1 300 places.

En cette période de canicule, rappelons qu’il est important de prendre soin de vos animaux qui souffrent tout autant de la chaleur que nous. Vous pouvez par exemple les hydrater régulièrement, leur donner à boire plus souvent et veiller à ce qu’ils ne s’exposent pas trop au soleil. N’hésitez pas aussi à offrir à boire aux chiens et chats errants que vous croisez.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.