Stormy Daniels porte plainte contre Trump
Stormy Daniels porte plainte contre Trump

Stormy Daniels porte plainte contre Trump pour faire invalider leur accord.

L’ancienne actrice pornographique, qui aurait eu une relation sexuelle avec Donald Trump des années avant que celui-ci accède à la Maison-Blanche, a porté plainte pour faire invalider l’accord de confidentialité que les deux parties auraient signées pour passer sous silence cette prétendue liaison. Selon la requête, l’actuel président des Etats-Unis n’aurait pas paraphé lui-même le document, le rendant ainsi nul.

Selon la plainte, rendue publique par l’avocat de Stormy Daniels, ce serait l’avocat personnel de Donald Trump, Michael Cohen, qui a signé l’accord de confidentialité à la place de son client. La nécessité de la signature du président étant pourtant stipulé par l’accord.

La plainte précise que Stormy Daniels et le président américain ont eu une relation intime entre l’été 2006 et 2007 et qu’ils se retrouvaient notamment à Lake Tahoe et à l’hôtel Beverly Hills, en Californie. «L’accord imposait diverses conditions et obligations non seulement pour Mme Clifford mais aussi pour D. Trump. Il demandait également la signature de toutes les parties, y compris celle de D. Trump», est-il écrit dans le document que CNN et NBC News ont pu se procurer. «Comme il est de coutume, il était clair à tout moment qu’à moins que toutes les parties signent les documents requis, l’accord de confidentialité, avec tous ses termes et conditions, serait nul», poursuit le texte.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.