Assassinat de Samuel Paty : la Turquie assure avoir présenté ses condoléances (détail)
Assassinat de Samuel Paty : la Turquie assure avoir présenté ses condoléances (détail)

Alors que les tensions sont au plus haut avec la France, la Turquie a condamné «l’assassinat monstrueux» de Samuel Paty, après des regrets de Paris sur «l’absence de messages de condoléances et de soutien du Président turc» suite à l’attentat de Conflans.

La Turquie avait été accusée par Paris d’avoir passé l’assassinat sous silence. “Nous condamnons vigoureusement l’assassinat monstrueux de Samuel Paty et nous rejetons cette barbarie. Cet assassinat ne peut aucunement être justifié”, a déclaré le porte-parole de la présidence turque Ibrahim Kalin sur Twitter.

Depuis quelques jours, les tensions sont très vives entre la France et la Turquie. La dernière crise a éclaté après qu’Emmanuel Macron a promis que la France continuerait de défendre la liberté de blasphème, lors de l’hommage national rendu à Samuel Paty. Le Président turc Recep Tayyip Erdogan a ensuite mis en cause la “santé mentale” de son homologue français et a accusé lundi le chef d’Etat de “diriger une campagne de haine” contre les musulmans, comparant le traitement de ces derniers en Europe à celui des Juifs avant la Deuxième Guerre mondiale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici