Cardiff : Une cellule pouvant s'attaquer à tous les cancers
Cardiff : Une cellule pouvant s'attaquer à tous les cancers

Cette cellule T comporte un récepteur capable de ne détruire que les cellules cancéreuses sans s’en prendre à celles qui sont saines, chez les patients malades.

L’équipe de l’université de Cardiff a découvert une méthode pour tuer les cellules cancéreuses de la prostate, du sein, des poumons et autres lors de tests en laboratoire.

Les résultats, publiés dans Nature Immunology, n’ont pas été testés sur des patients, mais les chercheurs affirment qu’ils ont un “potentiel énorme”.

Les experts ont déclaré que bien que les travaux n’en soient qu’à leurs débuts, ils étaient très prometteurs et plein d’espoir.

“Notre découverte ouvre la perspective d’un traitement ‘unique’ contre le cancer et jusqu’ici personne ne pensait que cela était possible”, s’est réjoui le professeur Andrew Stewell auprès de la BBC. L’identification de TRC devrait servir l’efficacité des traitements du cancer par l’immunothérapie, stratégie qui consiste à utiliser les défenses immunitaires de l’organisme pour qu’elles s’attaquent aux cellules cancéreuses et les détruisent.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.