Ce que l'on sait sur la colchicine : ce médicament qui réduirait le risque de complications ?
Ce que l'on sait sur la colchicine : ce médicament qui réduirait le risque de complications ?

La colchique d’automne, une plante, pourrait bien être le meilleur espoir de traitement contre le coronavirus. Une équipe de scientifiques aurait prouvé l’efficacité de la colchicine – un anti-inflammatoire compris dans la colchique d’automne – qui pourrait réduire les risques de complications liés au virus.

Les résultats de l’étude ont “démontré que la colchicine a réduit de 21% le risque de décès ou d’hospitalisations chez les patients atteints de Covid-19 comparativement au placebo”, souligne l’ICM.

L’étude, menée au Canada, aux Etats-Unis, en Europe, en Amérique du Sud et en Afrique du Sud, a porté sur 4.488 patients.

Chez 4.159 de ces patients – dont le diagnostic de Covid-19 a été prouvé par un test naso-pharyngé (PCR)- la colchicine a “entraîné des réductions des hospitalisations de 25%, du besoin de ventilation mécanique de 50%, et des décès de 44%”, fait valoir l’institut.

Le traitement à la colchicine est efficace pour prévenir le phénomène de “tempête inflammatoire majeure” et réduire les risques de complications liées au Covid-19, a expliqué le Dr Jean-Claude Tardif, directeur du Centre de recherche de l’ICM et chercheur principal de l’étude COLCORONA.

“Nous sommes heureux d’offrir le premier médicament oral au monde dont l’utilisation pourrait avoir une incidence importante sur la santé publique et potentiellement prévenir les complications du Covid-19 chez des millions de patients”, a-t-il déclaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici