"C'est pas vrai !" : grande surprise du côté du gouvernement, Macron et sa majorité respirent enfin

Les indicateurs de l’épidémie de Covid-19 en France sont stables, voire en légère baisse, mais la propagation des variants du coronavirus fait toujours planer la menace d’une aggravation de la situation. Le gouvernement écarte pour l’heure un reconfinement.

Mercredi, ni les quotidiens nationaux, ni les grandes radios n’ont consacré leur Une ou l’ouverture de leur matinale à la crise sanitaire. Les responsables politiques ont squatté tous les plateaux, ne laissant qu’une petite place à l’infectiologue Gilles Pialoux (c’était sur RMC-BFMTV). La veille, les 20 heures de TF1 et France 2 avaient eux relégué le Covid plus loin dans leur conducteur pour le quatrième jour consécutif.

« C’est pas vrai ! » Un conseiller gouvernemental, habitué à une actualité monochrome depuis la rentrée de septembre, n’en revient pas. A la télé, les intempéries ont tout balayé. Dans la presse écrite, le projet de loi pour le climat a trouvé un espace. Le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti a même eu l’honneur du JT de France 2 pour présenter son plan de lutte contre l’inceste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici