Chômage partiel : changements dans la liste des bénéficiaires
Chômage partiel : changements dans la liste des bénéficiaires

ACTIVITE PARTIELLE. Prolongé jusqu’au 1er novembre, le dispositif de chômage partiel ne peut déjà plus bénéficier à certains.

Le décret est mis en place dès ce lundi. Publié dans le Journal officiel, il prévoit “la fin des placements en activité partielle (…) des salariés partageant le domicile d’une personne vulnérable”. Mais le texte maintient “pour les salariés les plus vulnérables, le placement en activité partielle sur prescription médicale”.

En juillet dernier, on comptait en France, 120.000 personnes encore en activité partielle pour des raisons de vulnérabilité ou suite à des gardes d’enfants. En juin dernier, ils étaient près de 720.000.

Mayotte et la Guyane pas concernés

Alors que les salariés sont nombreux à retrouver le chemin du travail, ce nouveau décret fait évoluer les dispositions prises par le gouvernement pour lutter contre le rebond de l’épidémie. Les personnes pouvant prétendre à l’activité partielle sont celles atteintes d’un cancer “évolutif sous traitement (hors hormonothérapie)” ou d’immunodépression “congénitale ou acquise”.

Les personnes âgées de “65 ans ou plus” ayant “diabète associé à une obésité ou des complications micro ou macrovasculaires” seront elles aussi exemptées d’un retour au travail tout comme les personnes dialysées ou présentant “une insuffisance rénale chronique sévère”.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.