Confinement en Belgique : voici les produits que les supermarchés ne pourront plus vendre dès lundi
Confinement en Belgique : voici les produits que les supermarchés ne pourront plus vendre dès lundi

Hier soir, pour clarifier et empêcher tout doute sur ce qui est considéré comme essentiel et ce qui ne l’est pas, David Clarinval (MR), le ministre fédéral des classes moyennes, des indépendants et des PME a dévoilé la liste des commerces qui resteront ouverts.

Voici la liste des commerces qui peuvent rester ouverts:

▶️ Les magasins d’alimentation, y compris de nuit.
▶️ Ceux d’alimentation pour les animaux.
▶️ Les pharmacies.
▶️ Les magasins de journaux, les librairies.
▶️ Les stations services et fournisseurs de carburants.
▶️ Les magasins de télécommunications (sauf pour les magasins qui vendent uniquement des accessoires) et sur rendez-vous.
▶️ Les magasins de dispositifs médicaux pour les urgences.
▶️ Les magasins d’assortiment général de bricolage qui vendent principalement des outils et des matériaux de construction.
▶️ Les jardineries, les pépinières, fleuristes et magasins de plantes.
▶️ Les commerces de détail spécialisés qui vendent des tissus d’habillement, fils à tricoter et articles de mercerie.
▶️ Les magasins en gros destinés aux professionnels, uniquement au bénéfice de ces derniers.
▶️ Les blanchisseries.
▶️ Les garages, limités aux services de dépannage et de réparation, et les magasins de bicyclettes, limités à l’entretien et aux réparations.
▶️ Les prestataires de services indépendants.
▶️ Les syndics

“Pour les autres commerces, nous permettons dorénavant les livraisons et le click and collect, rappelle le ministre. Cela signifie qu’ils peuvent effectuer des livraisons aux domiciles de leurs clients ou permettre à leurs clients de venir chercher leurs colis, préalablement réservés, sur le pas de porte de leur magasin”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici