Confinement en France : une situation
Confinement en France : une situation "insupportable" pour les discothèques de Vendée

Les discothèques ne savent toujours pas quand elles vont pouvoir rouvrir, elles qui sont fermées depuis mars et le premier confinement. Peut-être début février selon un de leurs représentants nationaux. En Vendée, les patrons préfèrent ce jeudi ne plus rien espérer.

“Au moins, il a parlé de nous, c’est déjà ça…” Faible consolation ce jeudi pour David, dit Eva de Vair, le patron du Macumba club de La Roche-sur-Yon et représentant d’une partie des 19 discothèques de Vendée. “Mais pour nous, la situation est devenue insupportable.”

Ça devient très dur psychologiquement

Les boîtes de nuit ont perdu toutes les soirées du printemps, de l’été, de l’automne et elles vont aussi perdre celles des vacances de Noël et notamment celle de la Saint-Sylvestre. “Ça devient extrêmement dur économiquement mais aussi psychologiquement”, confie David. “Autant pour nous les responsable que pour toutes nos équipes, nos salariés, tous nos fournisseurs, tous les gens qui sont liés à l’événementiel aussi puisque nous travaillons beaucoup avec des artistes, des performeurs. Et tous ces gens-là aussi sont sur le carreaux pour le moment.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici