Conseil scientifique : deuxième vague
Conseil scientifique : deuxième vague "extrêmement probable"

Selon un avis du Conseil scientifique rendu dimanche, l’immunité collective est insuffisante pour empêcher une deuxième vague épidémique.

“Une intensification de la circulation du SARS-CoV-2 dans l’hémisphère nord à une échéance plus ou moins lointaine (quelques mois, et notamment à l’approche de l’hiver) est extrêmement probable”, estime le groupe d’experts dans un avis remis au gouvernement dimanche et rendu public ce lundi 22 juin.

Le Conseil scientifique appelle donc à la plus grande vigilance et alerte sur le retour probable de la maladie. Un avis qui repose sur trois critères. Comme le rapporte BFMTV, les treize membres du groupe d’experts pointent tout d’abord la faible immunité collective dans l’Hexagone. Elle est en effet estimée à 5% de la population actuellement, un ratio bien insuffisant “pour empêcher la survenue d’une deuxième vague épidémique”.

Le deuxième facteur qui laisse craindre que le virus resurgisse à l’automne est la circulation du virus qui est croissante en dehors de l’Europe, et en particulier dans l’hémisphère sud. Plusieurs pays qui débutent actuellement leur hiver voient exploser le nombre de malades. C’est notamment le cas au Brésil, deuxième pays le plus touché au monde derrière les États-Unis. On y déplore 51.271 morts pour plus de 1,1 million de cas.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.