Coronavirus : « C’est une catastrophe… » L’Allemagne ferme ses frontières et s’attire des critiques de l’UE (détail)
Coronavirus : « C’est une catastrophe… » L’Allemagne ferme ses frontières et s’attire des critiques de l’UE (détail)

L’Allemagne a fermé, dimanche, certaines de ses frontières, avec la République tchèque et le Tyrol autrichien, pour tenter de contenir la propagation de COVID-19, suscitant les critiques de l’Union européenne (UE) et les protestations de Vienne.

“C’est une catastrophe!”: venue d’Autriche, Irene voulait passer en transit en Allemagne en voiture mais la police l’a stoppée net au poste-frontière de Kiefersfelden, où les forces de l’ordre, masque sur le visage, filtrent strictement désormais les entrées.

“Je viens du Tyrol, je voulais juste passer en transit par l’Allemagne pour raccourcir le trajet en direction de Vienne. J’ai un vieux chien de 15 ans dans la voiture et maintenant il va falloir que je passe des heures sur les petites routes autrichiennes, tout ça sans GPS”, maugrée-t-elle.

Seules personnes autorisés à passer: les Allemands, les personnes résidant dans le pays ainsi que les frontaliers et professions jugées stratégiques, comme le transport de marchandises, sous condition de pouvoir présenter un test PCR négatif très récent au coronavirus.

Dimanche après-midi, la police allemande avait contrôlé quelque 1.700 véhicules et refoulé 500 d’entre eux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici