Coronavirus France EN DIRECT : suivez l’évolution de la situation Dimanche 24 Mai
Coronavirus France EN DIRECT : suivez l’évolution de la situation Dimanche 24 Mai

Evolution du Covid-19 En France

confirmés
186,835
décès
28,714
guéri
67,803
Active
90,318
Last updated: 30 mai 2020 - 11 h 08 min (+02:00)

L’épidémie de coronavirus a fait 80 morts de plus en 24 heures en France, portant le nombre total de décès depuis le 1er mars à 26.310 selon le bilan officiel publié samedi. Les autorités appellent à la “vigilance” après la découverte de deux foyers épidémiques, à l’approche du déconfinement.

A 24 heures de la mise en oeuvre du déconfinement progressif, la France a enregistré samedi son plus faible bilan officiel du coronavirus depuis début avril et une nouvelle baisse des admissions en réanimation. L’épidémie a fait 80 morts de plus en 24 heures portant le nombre total de décès à 26.310 depuis le 1er mars, selon la Direction générale de la santé. Quatre régions – l’Île-de-France, les Hauts-de-France, la Bourgogne-France-Comté et le Grand Est – sont en rouge sur la carte du déconfinement fixée le 7 mai en vue du 11 mai.

– Jean-Luc Mélenchon s’est dit ce dimanche «très inquiet» à la veille du déconfinement en France, car les mesures décidées par le gouvernement pour un retour progressif au travail et à l’école sont selon lui «une fois de plus du grand n’importe quoi». «La date du 11 mai, elle a été décidée par un seul et unique personnage, le président de la République, sans qu’on y mette en face les moyens concrets», a dénoncé sur Radio J le leader de la France insoumise, accusant Emmanuel Macron de «souvent nous donner l’impression d’être totalement surexcité».

«On annonce des proportions de trains et de métros, mais on ne sait pas combien de gens vont venir (…) Demain, vous allez avoir des milliers de gens sur les quais» et les agents de sécurité vont devoir «toucher du bras ou de l’épaule la personne qui n’a pas de masque, soit qu’elle n’a pas pu se le payer, soit qu’elle n’a pas de conscience civique suffisante». «Vous leur demandez de se suicider à ces gens-là ? Tout ça risque de tourner très mal», craint Jean-Luc Mélenchon, qui réclame des masques gratuits pour tout le monde.

Regrettant qu’il n’y ait «pas de politique de déconfinement commune en Europe», il a également répété qu’il n’était «pas d’accord pour qu’on prenne un risque avec les gamins» en les envoyant à l’école. Concernant le retour au travail, l’homme politique a appelé «les travailleurs à former des collectifs sanitaires», accusant le président Macron d’avoir «supprimé les comités d’hygiène, sécurité, environnement dans les entreprises». «Les gens, ils vont gagner leur vie, ils ne vont pas se suicider pour le bonheur d’une entreprise», a-t-il insisté.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.