Coronavirus France En direct : plus de 2 100 classes fermées à cause de la pandémie
Coronavirus France En direct : plus de 2 100 classes fermées à cause de la pandémie

La pandémie continue de circuler dans le pays, à des niveaux sensiblement similaires à ceux des derniers jours. Le bilan fait état mardi soir de 30.999 morts depuis le début de l’épidémie, dont 37 nouveaux décès en 24h. 7.852 nouveaux cas ont été constatés en 24h, un chiffre supérieur à celui de lundi (environ 6.200). Le taux de positivité (proportion du nombre de personnes positives par rapport au nombre total de personnes testées) s’élève à 5,4%, soit un peu plus que la veille (5,3%).

Le nombre de patients hospitalisés en réanimation augmente également, avec 479 cas graves, soit 31 en plus en 24h.

– Quatre-vingt-un établissements scolaires et un peu plus de 2 100 classes fermés en France . Quatre-vingt-un établissements scolaires et un peu plus de 2 100 classes sont fermés dans le pays à cause du Covid-19, a indiqué ce mercredi le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer. Ces fermetures concernent « autour de 0,13 % des quelque 60 000 établissements scolaires du pays », a précisé le ministre sur LCI.

– Des tests salivaires virologiques début octobre

Des tests salivaires pour dépister le nouveau coronavirus seront probablement mis en place début octobre, a indiqué le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy, mardi devant la commission d’enquête sénatoriale sur la gestion du Covid-19. “Les prélèvements salivaires seront mis en place très probablement tout à fait fin septembre ou début octobre”, a-t-il dit.

Selon lui, ces tests salivaires – dont le prélèvement est plus facile que celui dans le nez et moins désagréable pour la personne testée – permettraient d’avoir “une stratégie plus simple” de tests. Les données de l’évaluation en région parisienne et en Guyane montrent, à partir d’un prélèvement de salive, “une très bonne spécificité et une sensibilité de l’ordre de 80%, ce qui suffit”, a-t-il affirmé.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.