Coronavirus France en direct : 45.522 nouveaux cas confirmés
Coronavirus France en direct : 45.522 nouveaux cas confirmés

L’Ehpad des Glycines, situé près de la gare de Montpellier, paye un lourd tribut à cette deuxième vague de Covid-19. Déjà 21 résidents sont décédés d’une infection au coronavirus. De plus, 54 résidents sur 70, ainsi que 26 membres du personnel ont été testés positifs. “Tous nos salariés sont équipés de masques depuis le 17 mars et nous n’avions pas été touchés pendant la première vague”, témoigne la directrice Rachel Albert.

– Le Conseil constitutionnel valide la prolongation de l’état d’urgence sanitaire

Le Conseil constitutionnel a validé vendredi la prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 16 février, approuvé il y a une semaine par le Parlement et qui avait donné lieu à des débats tendus entre la majorité et les oppositions. Une soixantaine de députés, mais aussi une soixantaine de sénateurs, avaient présenté des recours contre l’article 1er et plusieurs dispositions de la loi. Le Conseil a estimé «qu’il n’y avait pas lieu de remettre en cause l’appréciation du législateur selon laquelle, d’une part, l’épidémie de covid-19 se répand à une vitesse élevée contribuant (…) à un état de catastrophe sanitaire mettant en péril, par sa nature et sa gravité, la santé de la population et selon laquelle, d’autre part, cet état devrait perdurer au moins durant les quatre mois à venir».

– Jean Castex à Strasbourg pour échanger avec des soignants

Le premier ministre Jean Castex s’est rendu vendredi sur le site des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg à la rencontre des équipes soignantes mobilisées dans la lutte contre le Covid-19. Jean Castex a notamment discuté avec des soignants du service des maladies infectieuses, dont les 23 lits sont exclusivement occupés par des patients Covid, tous sous oxygène. «Je m’efforce de marteler que ce n’est pas une maladie réservée aux personnes âgées. Je comprends que les jeunes se sentent invincibles et se sentent à l’abri, mais malheureusement c’est faux», a insisté le Premier ministre. «C’est ce qu’il faut que vous m’aidiez à faire comprendre. Il faut faire en sorte que le moins de monde possible arrive chez vous», a-t-il dit aux soignants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici