Coronavirus France :
Coronavirus France : "Il y aura une troisième vague", prévient le professeur Éric Caumes

Le professeur Eric Caumes, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, est intervenu sur BFMTV-RMC ce jeudi matin afin de tracer les perspectives de la diffusion de la maladie sur notre territoire. Pour lui, cette seconde vague en annonce d’autres.
“On sait déjà ce qui va se passer”

“Oui, il faut s’attendre à une troisième vague au printemps prochain, il y en aura jusqu’à ce qu’il y ait ce qu’on appelle ‘une immunité de troupeau’, c’est-à-dire 60 à 70% de la population”, a-t-il estimé. “S’il n’y a pas de vaccin, tout le monde finira par attraper ce virus, et on arrivera à une immunité naturelle. Le virus circulera alors de manière très faible et de temps en temps il y aura un cas par ci par là et cette histoire sera terminée”, a encore jugé Eric Caumes.

– Rebond des décès en France depuis début septembre

Le nombre de décès, toutes causes confondues, connaît en France un léger rebond depuis début septembre par rapport aux mêmes périodes de 2018 et 2019, a indiqué vendredi l’Insee dans son point hebdomadaire sur la mortalité pendant l’épidémie de Covid-19. Entre le 1er septembre et le 19 octobre, 80.956 décès ont été enregistrés, soit 5% de plus qu’en 2019 et 6% de plus qu’en 2018, selon des chiffres encore provisoires publiés par l’Institut national de la statistique.

Après la forte hausse des décès constatée aux mois de mars et avril, en pleine première vague de l’épidémie, la mortalité en France avait retrouvé entre mai et août des niveaux quasiment identiques aux deux années précédentes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici