Coronavirus : le bilan atteint 200 000 morts aux États-Unis
Coronavirus : le bilan atteint 200 000 morts aux États-Unis

La barre des 200 000 morts est sur le point d’être franchie aux États-Unis selon l’université Johns-Hopkins.

Le bilan de référence de l’université basée à Baltimore a affiché 200 182 décès mardi midi, sur près de 6,9 millions de cas recensés dans le pays, le plus durement touché dans le monde. Seuls les cancers et les maladies cardiovasculaires devraient tuer plus que le Covid-19 cette année aux Etats-Unis.

C’est une “tragédie nationale historique”, a déploré la présidente de la Chambre des représentants, la démocrate Nancy Pelosi, accusant Donald Trump de négligence. “Cela n’affecte presque personne”, a de son côté affirmé le président américain lundi soir dans un meeting électoral en vue du scrutin du 3 novembre. “Cela affecte les personnes âgées, celles qui ont des problèmes de cœur et autres”, a-t-il lâché, sans un mot de compassion pour ces morts-là.

“Nous distribuerons un vaccin, nous vaincrons le virus, nous mettrons fin à la pandémie et nous entrerons dans une nouvelle ère inédite de prospérité, de coopération et de paix”, a déclaré Donald Trump mardi dans un message pour l’Assemblée générale de l’ONU. “L’Amérique a payé un tribut plus lourd qu’aucun autre pays du monde”, a estimé de son côté Joe Biden, son adversaire démocrate pour la Maison Blanche, en déplorant encore ses “mensonges” et son “incompétence”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici