Coronavirus France en direct : la fin du masque en extérieur au 1er juillet
Coronavirus France en direct : la fin du masque en extérieur au 1er juillet

Le ministère de la Santé Olivier Véran a confirmé qu’il «était recommandé de ne plus utiliser de masques artisanaux». Un décret sera promulgué. La mesure est destinée à faire face à la plus grande contagiosité du variant anglais.

Le HCSP considère que les masques grand public de catégorie 1 (UNS1) qui filtrent plus de 90 % des particules sont suffisants et qu’il n’est pas nécessaire de migrer vers des modèles chirurgicaux (jetables) ou FFP2, pour faire davantage face au variant anglais, actuellement en circulation en France.

Le masque en tissu est un équipement de protection contre le coronavirus, responsable de l’épidémie de Covid-19 qui s’utilise quotidiennement en complément des gestes barrières et de la distanciation physique. En France, le masque est obligatoire dans tous les lieux publics intérieurs (commerces, gares, aéroports, musées…), sur les marchés, dans les transports et dans la rue de nombreuses villes de France…

Quels masques sont autorisés dans l’espace public ?

Le décret doit être publié ce vendredi 22 janvier. Il doit préciser le type de masques désormais autorisés dans l’espace public. Dans les faits, seuls trois types de masques pourront être portés : les masques en tissu de catégorie 1 donc, mais aussi les masques chirurgicaux jetables que l’on peut acheter en grande surface ou en pharmacie que de nombreux Français ont adopté (avec leur face bleue d’un côté, blanche de l’autre) ou les FFP2, les plus protecteurs et déjà adoptés chez nos voisins allemands dans la région de Bavière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici