Covid-19: les cinq nouvelles mesures envisageables, Voici ce que pourrait annoncer Macron à 20 h
Covid-19: les cinq nouvelles mesures envisageables, Voici ce que pourrait annoncer Macron à 20 h

Le Président de la République Emmanuel Macron s’exprime ce lundi soir. Face à l’épidémie de Covid-19 qui repart, de nouvelles mesures sont attendues, sur fond de fin de quinquennat.

La vaccination obligatoire

Si cette mesure était prise, elle ne concernerait a priori que certaines professions particulièrement exposées. En effet le ministre de la Santé Olivier Véran n’est pas favorable à une obligation totale. Cela étant, les Académies nationales de médecine et de pharmacie se sont prononcées en faveur d’une obligation vaccinale pour tous les soignants.

L’extension du pass sanitaire

Par ailleurs, le chef de l’Etat pourrait également annoncer une possible extension du pass sanitaire. Autrement dit, si ce dernier est actuellement nécessaire pour aller dans des salles accueillant plus de 1000 personnes ou encore pour voyager, les jauges pourraient être abaissées. Le précieux sésame pourrait aussi être exigé pour aller au restaurant, dans les bars, au cinéma ou à la salle de sport.

C’est notamment ce que préconise le Conseil scientifique.

Le renforcement de l’isolement

Parmi les mesures évoquées par l’exécutif, on note aussi la possibilité de renforcer les mesures d’isolement pour les personnes atteintes du Covid-19. Mais cette dernière nécessite de prendre en compte de nombreuses questions logistiques comme le financement de cet isolement, ou encore les moyens utilisés pour opérer ce renforcement.

Les restrictions à la frontière

Un premier indice jeudi 8 juillet, lorsque le secrétaire d’État aux Affaires européennes a déconseillé aux ressortissants français les voyages en Espagne et au Portugal pour les vacances d’été. Ainsi, d’autres pays où le variant Delta progresse très rapidement pourraient s’ajouter à cette liste – on parle entre autres de certains pays du Maghreb – et s’il n’est pas pour l’heure interdit de s’y rendre, les conditions pour un retour en France pourraient être renforcées.

La fin de la gratuité pour certains tests

Enfin, une dernière piste évoque la fin de la gratuité pour les tests (PCR ou antigénique) de “confort”, c’est-à-dire ceux qui sont effectués pour voyager ou pour se rendre à un évènement de plus de 1000 personnes par exemple, dans le cadre du pass sanitaire. Depuis dimanche 11 juillet, ces tests sont déjà payants pour les voyageurs étrangers venant en France dans les Aéroports de Paris (50 euros pour les PCR et 30 euros pour les antigéniques).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici