Crash d'avion en Iran: un missile tiré par erreur avancée à Washington
Crash d'avion en Iran: un missile tiré par erreur avancée à Washington

Le Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines, qui s’est écrasé mercredi 8 janvier en Iran, a-t-il été abattu par un missile sol-air iranien ?.

Le Boeing 737-800 de la compagnie national ukrainienne assurant le vol PS752 entre l’aéroport de Téhéran-Imam Khomeiny et sa base à Kiev-Boryspil s’est écrasé le 8 janvier 2020 quelques minutes après son décollage, tuant les 176 passagers (dont le plus jeune était né en 2018) et membres d’équipage. Sur la foi de « renseignements de sources multiples, provenant notamment de nos alliés et de nos propres services », le premier ministre canadien Justin Trudeau a déclaré jeudi lors d’une conférence de presse que « les éléments indiquent que l’avion a été abattu par un missile sol-air iranien ». Probablement de manière « involontaire », a ajouté le dirigeant du pays dont 63 ressortissants se trouvaient dans l’avion, et dont les soupçons ont aussi été évoqués par Donald Trump à Washington et Boris Johnson à Londres.

Les renseignements en question proviennent d’un satellite américain qui aurait détecté deux départs de missiles deux minutes après le décollage du 737 d’UIA, suivis par une explosion à proximité de l’appareil. Une vidéo récupérée par le New York Times semble accréditer la thèse.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.