Crash d'un Boeing en Indonésie : les enquêteurs examinent les enregistrements d'une boîte noire
Crash d'un Boeing en Indonésie : les enquêteurs examinent les enregistrements d'une boîte noire

Les enquêteurs indonésiens ont annoncé avoir pu extraire les enregistrements de l’une des boîtes noires de l’avion qui s’est abîmé en mer avec 62 personnes à bord le week-end dernier.

Les enregistrements “sont en bon état et nous examinons à présent les données”, a indiqué le responsable du Comité de sécurité des Transports indonésien, qui participe aux recherches des causes de l’accident. Le boîte noire qui enregistre les paramètres de vol, a été récupérée en mer mardi et pourrait donner des indices précieux pour comprendre les causes de la catastrophe.

Reste à retrouver l’autre boîte noire, l’enregistreur des conversations de la cabine de pilotage (CVR), qui a perdu sa balise. Les autorités indonésiennes ont affirmé dimanche l’avoir localisée.

Une fois les données de vol et les enregistreurs vocaux du cockpit récupérés, le Comité national de la sécurité des transports (KNKT) de l’Indonésie pense pouvoir déchiffrer les informations recueillies dans les trois jours.

Les enquêteurs disposent pour le moment de peu d’indices sur les causes de l’accident.

Le Boeing 737-500 de Sriwijaya Air a soudainement chuté de quelque 10 000 pieds (3 000 mètres) en moins d’une minute et plongé dans la mer de Java.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici