Décès du général du corps d'armée Ahmed Gaïd Salah (détail)
Décès du général du corps d'armée Ahmed Gaïd Salah (détail)

Le chef d’état-major de l’armée algérienne, le général Ahmed Gaïd Salah, est mort, ont rapporté lundi plusieurs chaînes télévisées algériennes.

« Après la démission du président Abdelaziz Bouteflika en avril sous la pression de la rue, le général Gaïd Salah a supervisé la période de transition qui a conduit à l’élection d’Abdelmadjid Tebboune à la présidence de la République il y a dix jours. Les Algériens ont néanmoins continué à manifester pour réclamer le départ de l’ensemble de l’élite au pouvoir et le retrait de l’armée de la vie publique », indique Le Figaro.

Ahmed Gaïd Salah a fait une crise cardiaque à 6 heures du matin à son domicile avant d’être transporté à l’hôpital militaire de Ain Naadja, sur les hauteurs d’Alger, rapporte Jeune Afrique citant un communiqué de la présidence.

Immédiatement après l’annonce du décès de Gaïd Salah, le président Abdelmadjid Tebboune a désigné le général-major Saïd Chengriha, commandant des forces terrestres, chef d’état-major par intérim de l’Armée nationale populaire (ANP) en remplacement du général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, annonce la télévision d’Etat. Le président a aussi décrété trois jours de deuil national.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.