Des bombardiers russes interceptés près de l'Alaska (détail)
Des bombardiers russes interceptés près de l'Alaska (détail)

La défense aérienne américaine a annoncé mercredi avoir intercepté quatre bombardiers stratégiques russes à moins de 40 km des côtes de l’Alaska, moins de deux semaines après le survol de la mer Noire par des bombardiers américains.

Tôt mercredi matin, une première formation a pénétré dans la zone d’identification de la défense aérienne, à moins de 20 milles nautiques (37 km) des côtes de l’Alaska, a indiqué dans un communiqué le commandement de la sécurité aérienne des Etats-Unis et du Canada (Norad).

Les deux bombardiers stratégiques à hélices, de modèle TU-95 « Bear », escortés par deux chasseurs SU-35 et un avion de reconnaissance A-50, ont été interceptés par des chasseurs F-22 américains.

Une seconde formation a été interceptée à moins de 60 km de l’Alaska, a précisé le commandement américain, soulignant que les appareils russes étaient restés tout le temps dans l’espace aérien international.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.