Elections américaines 2020 en direct : Le responsable du service en charge des crimes électoraux démissionne
Elections américaines 2020 en direct : Le responsable du service en charge des crimes électoraux démissionne

Il est bientôt 9 h à Washington et alors qu’il n’avait pas tweeté depuis minuit, Donald Trump semble bien réveillé. Depuis une demi-heure, il a déjà posté trois messages sur Twitter. Une nouvelle fois, il réclame “l’arrêt du comptage” des voix, assure que des “dizaines de milliers de votes ont été reçus illégalement après 20 h mardi”. Il sous-entend aussi que des manoeuvres frauduleuses ont eu lieu concernant ces bulletins. Ses tweets s’accompagnent d’une alerte du réseau Twitter indiquant que le contenu de ses messages “est contesté et susceptible d’être trompeur”.

La bataille pour le contrôle du Sénat pourrait durer jusqu’au 5 janvier. Sur les 35 sièges remis en jeu à la haute assemblée, 23 étaient détenus par des élus républicains, laissant aux démocrates l’espoir de menacer la courte majorité du parti de Donald Trump (53 voix contre 47). Au vu des résultats partiels et des projections, chacune des deux formations semble assurée de décrocher 48 sièges sur les 100 que compte le Sénat. En Caroline du Nord et en Alaska, les républicains Thom Thillis et Dan Sullivan semblent bien partis pour l’emporter. Il restera alors les deux sièges en jeu en Géorgie, où, particularité locale, un second tour devrait être nécessaire le 5 janvier.

– “That’s not true…” “Ce n’est pas vrai…” Même les reporters de Fox News sont bien obligés de reconnaître que, non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de fraude dans les centres de dépouillement américains, où des observateurs républicains et démocrates, côte à côte, surveillent les opérations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici