"Elle s'appelle Beyrouth", le titre hommage du chanteur Cheb Khaled

Elle s’appelle Beyrouth est un hommage de l’artiste algérien à la capitale libanaise meurtrie. L’argent récolté pour ce titre sera reversé à la Croix-Rouge.

le morceau a été écrit en quelques jours en duo avec le musicien libanais Rodge, rapporte Le Parisien.

Khaled s’est dit marqué par les événements vécus par les habitants de la capitale libanaise. « Je suis souvent allé chanter à Beyrouth depuis 1993. J’ai vu cette ville détruite se reconstruire après la guerre. J’aime ce pays. J’ai beaucoup d’amis musiciens là-bas… Alors revoir les images de destructions, les gens sans toit, à la rue, ça fait mal. J’ai eu envie de faire quelque chose pour les aider » a confié l’interprète de Didi au quotidien francilien.

Ce morceau a été conçu en « 4 jours seulement » par l’artiste et des amis musiciens. Les recettes du morceau iront aux habitants de Beyrouth. « Personne n’a touché d’argent sur ce projet et personne n’en touchera. Tous les bénéfices du clip et du single seront intégralement reversés à la Croix-Rouge », explique par ailleurs l’artiste algérien, qui « espère pouvoir retourner là-bas chanter rapidement ».

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.