Essonne: une femme tue ses deux filles à l'arme blanche et se suicide (détail)
Essonne: une femme tue ses deux filles à l'arme blanche et se suicide (détail)

La mère avait expliqué à une amie qu’elle souhaitait mettre fin à ses jours. Les trois personnes ont été retrouvées mortes dans la nuit de samedi à dimanche dans leur appartement à Saint-Germain-lès-Arpajon.

Leslie, une mère âgée de 30 ans, a informé ses amies par SMS qu’elle souhaitait mettre fin à ses jours. Ses proches ont alors rapidement contacté la police et les pompiers.

Aux alentours d’une heure du matin, les secours ont défoncé la porte du domicile de cette mère de famille. Et ont découvert dans une mare de sang “les corps sans vie de la mère et des deux fillettes, âgées de huit ans et de huit mois”, affirment nos confrères. Les trois victimes présenteraient des plaies à l’arme blanche. Selon les premiers éléments de l’enquête, Leslie a égorgé ses filles avant de se donner la mort en retournant le couteau contre elle.

Une jeune femme en apparence joyeuse, appréciée de ses voisins

Un geste incompréhensible pour ses voisins, choqués. Tous décrivent une jeune femme joyeuse, sociale et dont l’attitude ne laissait en aucun cas présager quelconque mal-être. “Si elle avait des problèmes, elle ne les a jamais laissés transparaître”, assure son voisin de palier. “Peut-être qu’elle avait honte de demander de l’aide”, suppose un autre. Les habitants de la résidence restent incrédules face à l’acte de la mère de famille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici