Exposition des enfants aux écrans et troubles du langage (étude)
Exposition des enfants aux écrans et troubles du langage (étude)

Evolution du Covid-19 En France

confirmés
187,919
décès
30,265
guéri
81,500
Active
76,154
Last updated: 3 août 2020 - 17 h 08 min (+02:00)

D’après une étude publiée ce mardi par Santé publique France, les enfants ont six fois plus de risques de développer des troubles du langage s’ils sont exposés le matin à la télévision, une tablette, un ordinateur, et s’ils ne parlent pas avec leurs parents des contenus visionnés.

Dans son premier bulletin épidémiologique de l’année, paru mardi 14 janvier, Santé publique France rapporte une étude faisant le lien entre l’exposition des enfants aux écrans et l’apparition de troubles du langage. Cette étude a été réalisée à partir de cas et de témoins d’école installés en Ille-et-Vilaine. Pour ce travail de recherche, des cas et des témoins ont été sélectionnés. Ainsi, les premiers bénéficiaient d’un suivi orthophonique pour des troubles du langage, mais pas les seconds. Les chercheurs ont donc mis en relation le temps passé devant les écrans le matin avant d’aller à l’école avec la fréquence d’apparition des troubles.

Résultat ? Ceux qui étaient exposés aux écrans le matin ont trois fois plus de risques de développer des troubles primaires du langage. Un risque associé au fait de ne pas échanger avec ses parents sur le contenu des programmes. En effet, les enfants qui ne discutaient pas des scènes vues sur les écrans avec les parents multipliaient par six leur risque de développer des troubles primaires du langage.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.