Israël enrage contre la Pologne après le vote d'une loi sur la Shoah
Israël enrage contre la Pologne après le vote d'une loi sur la Shoah

La Pologne adopte une loi sur la Shoah “qui nie l’Holocauste”, selon Israël.

Israël ne décolère pas contre la Pologne. La raison : un projet de loi, adopté par la chambre basse du Parlement polonais, le 26 janvier, veille du 73e anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz. Le texte vise à rendre passible de prison (jusqu’à trois ans) l’emploi du terme « camps de la mort polonais ». Ce projet prévoit également des poursuites contre toute personne imputant à la nation polonaise des crimes commis contre les Juifs, sur son territoire, durant la Seconde guerre mondiale. Il doit être encore voté au Sénat puis promulgué par le président Andrzej Duda pour entrer en vigueur.

Quelle a été la réaction d’Israël ?

“Ferme opposition à la loi”. Dès samedi, Israël a accusé la Pologne de vouloir “changer l’histoire”. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a donné instruction à l’ambassadrice d’Israël à Varsovie de rencontrer le Premier ministre polonais dès samedi soir “pour lui exprimer (s)a ferme opposition à cette loi”, selon un communiqué de ses services.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici