Johnny Hallyday : cette blague de mauvais goût sur le cancer (détail)
Johnny Hallyday : cette blague de mauvais goût sur le cancer (détail)

Décédé le 5 décembre 2017, Johnny Hallyday continue de fasciner. Alors que son cancer du poumon avait inquiété le plus grand nombre, c’est pour Paris Match que son auteur, Michel Mallory, a révélé une mauvaise blague que ce dernier lui avait faite sur la maladie quarante ans plus tôt.

Celui qui l’a côtoyé pendant des années a reconnu que le rockeur, en plus de manier l’humour, savait très bien mentir. “Son plus grand rôle, c’était menteur. Il savait mentir avec une force…”, a confié Michel Mallory à nos confrères. Ses amis ne sont les seuls à avoir fait les frais de ses mensonges. En octobre 2018, dans leur livre Laeticia, la vraie histoire, Laurence Pieau et François Vignolle révélaient que Johnny Hallyday avait déjà menti à son épouse Laeticia, au sujet d’un bien qu’il souhaitait acheter à sa fille Laura Smet.

Si elle la trouvait trop jeune pour vivre seule dans un appartement, la fille d’André Boudou a fini par concéder l’achat d’un studio, mais à une condition : le prix ne devait pas dépasser 150 000 euros. Or, le bien repéré par Johnny pour sa fille aînée coûtait 500 000 euros. Bénéficiant de la complicité d’un ami, ministre à l’époque, le rockeur s’est procuré un faux acte de vente réalisé par un notaire. Une supercherie que Laeticia Hallyday découvrira à sa mort, à la lecture de son testament…

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.