L'Agence du médicament suspend trois modèles de stérilets (détail)
L'Agence du médicament suspend trois modèles de stérilets (détail)

Les stérilets Ancora, Novaplus (du fabricant Eurogine) et Sethygyn (Euromedial) sont retirés du marché à cause de risques d’expulsion ou de rupture au moment du retrait.

Les signes évocateurs d’une expulsion spontanée d’un stérilet sont les suivants :

fil de traction du stérilet absent ou plus long que prévu
douleur abdominale
saignements entre les règles ou après un rapport sexuel
douleurs lors des rapports sexuels

A noter que certaines expulsions sont asymptomatiques.

Si vous suspectez une expulsion spontanée, avec ou sans signes évocateurs :

Consultez dès que possible le professionnel de santé qui assure habituellement votre suivi gynécologique et utilisez une autre méthode de contraception jusqu’à la consultation.

Si vous avez eu des rapports sexuels dans les 5 derniers jours, une contraception d’urgence est à envisager.

Comment vérifier que votre stérilet est bien en place ?

Conformément à la notice d’instruction, à la fin de chaque période de règles, vérifiez si les fils de votre stérilet sont en place en introduisant doucement un doigt dans le vagin près du col de l’utérus :

Si les fils du stérilet sont en place : continuez votre suivi gynécologique habituel (une fois par an) et indiquez à votre professionnel de santé depuis quand votre stérilet est en place.

Si les fils du stérilet ne sont pas en place : consultez dès que possible le professionnel de santé qui assure habituellement votre suivi gynécologique et utilisez une autre méthode de contraception jusqu’à la consultation.

En cas de doute il est recommandé de consulter le professionnel de santé qui assure habituellement votre suivi gynécologique afin de s’assurer de l’intégrité du stérilet et de son bon emplacement.

Comment savoir si vous devez faire retirer votre stérilet ?

La date de pose du stérilet devrait être indiquée sur la carte qui vous a été remise lors de sa pose. Cette carte est à présenter au professionnel de santé qui assure votre suivi gynécologique. D’après l’analyse conduite par l’ANSM sur les incidents déclarés, le risque d’expulsion de ces stérilets apparaît être plus important au-delà de 3 ans de pose.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.