Le gouvernement se saisit du fléau des punaises de lit (détail)
Le gouvernement se saisit du fléau des punaises de lit (détail)

Alors qu’elles avaient pratiquement été éradiquées en France au milieu du XXe siècle, le ministère constate une recrudescence des punaises de lit, à partir des chiffres remontés par les professionnels de l’extermination des parasites. Plusieurs supports ont été mis en place pour venir en aide aux Français touchés.

Ce vendredi, le gouvernement lance une nouvelle campagne d’information au sujet des punaises de lit, avec la mise en place d’un numéro vert (0.806.706.806) et d’un site internet dédié (stop-punaises.gouv.fr). Alors qu’elles avaient pratiquement été éradiquées en France au milieu du XXe siècle, le ministère constate une recrudescence, à partir des chiffres remontés par les professionnels de l’extermination des parasites. Selon eux, 400.000 sites, dont non seulement des logements mais aussi des hôtels, ont été traités en 2018, dernière année de référence, soit presque un tiers de plus que l’année précédente.

Le ministère chargé de la Ville et du Logement ne manque pas d’idées pour sensibiliser le public au fléau des punaises de lit. Dans une vidéo de promotion du site internet dédié, on peut voir un canapé et un matelas abandonnés dans la rue s’adresser directement aux passants. “C’est à cause des punaises de lit que je suis là, se confie le canapé. Mes propriétaires se grattaient partout, la nuit, le jour.” De son côté, le matelas évoque son douloureux passé. “J’ai vécu un enfer. On m’a passé à l’aspirateur. On m’a abandonné.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici