Les Journalistes portent plainte, Toulouse. Pris à partie par des Gilets Jaunes
Les Journalistes portent plainte, Toulouse. Pris à partie par des Gilets Jaunes

Trois journalistes à Toulouse et deux à Béziers ont porté plainte pour des incidents alors qu’il couvraient les manifestations des Gilets jaunes.

cinq journalistes de CNews et de BFMTV ont porté plainte pour “violences aggravées”, “menaces de mort” et “tentative d’agression en réunion” sur la place du Capitole à Toulouse. En réaction et par “solidarité”, une partie des médias de la région toulousaine a appelé dimanche à boycotter la couverture des actions des Gilets jaunes.

L’appel, relayé par le Club de la presse Occitanie qui “condamne les agressions” et s’inquiète des “actes de violences qui s’amplifient”, a été suivi par plusieurs rédactions régionales, à commencer par BFMTV et CNEWS, mais aussi M6 et Via Occitanie.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.