Les réseaux bancaires Société Générale et Crédit du Nord vont fusionner (détail)
Les réseaux bancaires Société Générale et Crédit du Nord vont fusionner (détail)

Un grand chantier s’ouvre chez la Société Générale. Le groupe bancaire a annoncé lundi 7 décembre vouloir fusionner ses réseaux de détail Société Générale et Crédit du Nord, un projet qui va passer par la fermeture de 600 agences en vue de créer un nouvel ensemble servant 10 millions de clients.

Cette décision fait suite à une étude sur le sujet lancée mi-septembre. Le groupe entend préserver la même empreinte territoriale tout en réduisant le nombre d’agences – dans une même ville, il y a en effet souvent des agences des deux enseignes à proximité l’une de l’autre. Il passera ainsi d’environ 2.100 agences à fin 2020 à environ 1.500 à fin 2025.

En matière d’emplois, “il n’y aura aucun licenciement, aucun départ contraint”, a toutefois assuré à l’agence France Presse Sébastien Proto, directeur général adjoint du groupe, estimant que les départs naturels ces prochaines années permettront de mener à bien le projet tout en continuant à recruter.

Les syndicats craignent de nombreuses suppressions d’emplois, en raison des doublons entre les deux structures. La CFDT du Crédit du Nord avait estimé que les deux banques pourraient perdre au moins “entre 3.000 et 5.000 emplois”. “Notre objectif est d’anticiper l’évolution des comportements des clients dans les années qui viennent dans un environnement pour les banques de détail qui évolue très vite et très profondément”, souligne M. Proto.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici