l'imam de la mosquée de Gonesse évincé (détail)
l'imam de la mosquée de Gonesse évincé (détail)

Le maire de la ville de Gonesse, dans le Val-d’Oise, a annoncé vendredi que l’imam Ahmed Hilali, fiché S, avait été “écarté”.

Un imam fiché S qui officiait dans la salle de prière de Gonesse fréquentée par Mickaël Harpon, l’auteur de la tuerie à la préfecture de police de Paris, a été « écarté » et n’officiera désormais plus là-bas, a annoncé vendredi 11 octobre le maire de la ville du Val-d’Oise, Jean-Pierre Blazy.

« Pour ne prendre aucun risque sur la nature des discours qui pourraient être tenus dans la salle de prière et pour apaiser le climat délétère qui règne à l’encontre de la communauté musulmane de Gonesse, l’association musulmane de Gonesse a négocié avec [ce dernier] avec qui elle est liée par un contrat de travail une rupture conventionnelle », a indiqué l’édile dans un communiqué.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.