Macron est le
Macron est le "président des très riches" : Hamon pilonne Hollande

C’est l’une des phrases marquantes de la semaine, et elle signée de l’ex-président de la République: “Macron n’est pas le président des riches, mais des très riches.” Une sortie qui rend dubitatif Benoît Hamon, invité d’Apolline de Malherbe pour RMC et BFMTV ce vendredi, pour qui la “nuance” entre “riches et très riches” n’est pas si évidente que ça.

“Ce que les Français ont compris c’est qu’avant même que François Hollande ne s’en rende compte, c’est qu”il y a un choix politique de ce gouvernement qui est de dire que ‘plus les riches seront riches, mieux la France se portera'”, commente l’invité de BFMTV, qui ne souscrit pas à ce raisonnement.

L’ancien président de la République François Hollande a estimé mercredi 25 avril sur TMC qu’Emmanuel Macron pouvait se définir comme le “président des très riches”, en raison de sa réforme de l’impôt sur la fortune. Emmanuel Macron est-il le “président des riches” ? “Non ce n’est pas vrai, il est le président des très riches”, a répondu François Hollande, invité de l’émission Quotidien.

La réforme de l’ISF, devenu un impôt sur la fortune immobilière (IFI), aboutit à alléger davantage la charge fiscale pour les “plus riches” que pour les “riches”, dans la mesure où leur patrimoine se compose dans une moindre proportion de biens immobiliers, a analysé François Hollande.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici