Magali Berdah (TPMP) se confie sur l’assassinat de sa belle-sœur et son compagnon (VIDEO)
Magali Berdah (TPMP) se confie sur l’assassinat de sa belle-sœur et son compagnon (VIDEO)

Magali Berdah est venue faire part du drame qui touche sa famille, ce jeudi 21 octobre dans “Touche pas à mon poste”. L’influenceuse, qui a perdu sa belle-soeur, sauvagement assassinée, a poussé un coup de gueule contre le système et s’est dite prête à mener le combat pour ses trois nièces orphelines de mère.

D’après La Provence, les victimes auraient été retrouvées dénudées dans une mare de sang. Les nièces de Stéphane Teboul, le compagnon de Magali Berdah, ont d’ailleurs fait cette macabre découverte. “Elles ont cherché à joindre ma belle-sœur et pas de nouvelles, donc elles sont allées sur place”, a confirmé la papesse de la télé-réalité. “Julie (l’ainée de la fratrie : Ndlr) a trouvé sa mère et son ami par terre avec un drap posé sur eux. Une scène assez compliquée (…) Ses deux petites sœurs attendaient sur le parking. Elles l’ont entendue crier donc, elles sont montées également”.

Au fil de son explication, Magali Berdah a affirmé que le présumé meurtrier était sorti pour consoler sa nièce, alerté par ses cris. Une scène surréaliste pour la star et son entourage, car ce dernier aurait fait mine d’être choqué par la situation. “Il l’a prise dans ses bras et après il est rentré dans son appartement à lui en disant qu’il ne pouvait pas voir (…). Il faisait comme s’il avait peur (…) et il est rentré dans son appartement”, a expliqué l’acolyte de Ludivine Rétory. “Du coup ce sont les autres voisins qui sont venus l’aider et la police est arrivée. Elle est traumatisée, elle est très perturbée, les deux petites aussi (…). Elles sont fortes mais (…), il faut les aider, il faut les soigner”. La compagne de Stéphane Teboul a aussi souligné que ses nièces étaient restées plusieurs heures avec la police sur un parking adjacent au lieu du crime. “Après elles ont été emmenées au commissariat (…) Jusqu’à 1 heure du matin pour parler de leur maman et répondre aux questions (…) C’était assez insoutenable pour elles”, a ainsi conclu Magali Berdah qui a promis de veiller à sur elles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici