Meurtre d'Alexia : Jonathann Daval condamné à 25 ans de réclusion
Meurtre d'Alexia : Jonathann Daval condamné à 25 ans de réclusion

Il ne lui aura fallu que deux heures trente pour délibérer. La cour d’assises de la Haute-Saône a condamné samedi Jonathann Daval à 25 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de sa femme Alexia. Un peu plus tôt, dans la matinée, l’avocat général avait requis contre lui la réclusion criminelle à perpétuité.

A l’énoncé du verdict, rendu après environ deux heures et demi de délibéré, l’accusé est resté calme et impassible. Jonathann Daval a regardé sa propre famille tandis que sur les bancs des parties civiles, Jean-Pierre Fouillot, le père d’Alexia, a passé un bras autour des épaules de son épouse Isabelle, mère de la victime.

Ce verdict est inférieur aux réquisitions de l’avocat général, qui avait réclamé dans la matinée la réclusion criminelle à perpétuité à l’encontre de cet informaticien de 36 ans.

Invité à commenter la peine prononcée contre son client, Me Randall Schwerdorffer, l’un des avocats de la défense, a indiqué qu’il ne ferait pas appel. “Nous acceptons cette décision”, a-t-il affirmé.

Me Gilles-Jean Portejoie, l’un des conseils des parties civiles, a de son côté salué “le verdict que nous attendions, qui prend incontestablement en compte la souffrance passée, présente et future de la famille d’Alexia”. “Nous sommes très satisfaits, à l’issue d’une semaine épuisante et intense”, a ajouté le pénaliste clermontois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici