Mort de Faustine Nogherotto à 31 ans : ces tristes raisons qui l'ont poussée à avoir recours à l'euthanasie (détail)
Mort de Faustine Nogherotto à 31 ans : ces tristes raisons qui l'ont poussée à avoir recours à l'euthanasie (détail)

Faustine Nogherotto est décédée à l’âge de 31 ans. La nouvelle avait été annoncée par un ancien camarade la «Star Academy 6», émission à laquelle elle avait participé en 2006. L’artiste souffrait ces dernières années de deux maladies rares: l’Encéphalomyélite myalgique (syndrome de fatigue chronique, abrégé EM) et le syndrome de Gougerot-Sjögren.

Après dix ans de fatigue extrême, de souffrances de tous les instants et de traitements inadaptés, l’ex-candidate de la «Star Academy» originaire de l’Oise a eu recours au suicide assisté en Belgique. Elle n’avait que 31 ans.

Chantal Somm, fondatrice de l’association Millions Missing France (qui vient en aide aux malades et se bat pour que l’encéphalomyélite myalgique soit considérée), a révélé à TV Magazine que la chanteuse a décidé de mettre fin à ses souffrances grâce à l’euthanasie.

“Son dossier de demande de suicide assisté était monté depuis deux ans et c’est l’aggravation de son état de ces derniers mois qui a permis son acceptation dans ce programme d’aide”, peut-on lire. Expliquant que Faustine était “tombée en état sévère en 2016”, comme pour beaucoup d’autres patients “son suivi médical n’était pas bon”. “Faustine a clairement souffert de la difficulté à faire comprendre sa maladie. Dans les hôpitaux, ceux qui souffrent de l’EM ont des diagnostics de malades psychologiques, troubles somatiques fonctionnels voire même anorexie mentale. C’est très compliqué d’obtenir une prise en charge correcte”, a souligné Chantal Somm qui était régulièrement en contact avec la jeune femme et sa mère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici