Mort du bédéaste américain Richard Corben à l’âge de 80 ans
Mort du bédéaste américain Richard Corben à l’âge de 80 ans

Styliste hors pair et adaptateur de Poe et Lovecraft, le dessinateur de bandes dessinées américain, Grand Prix d’Angoulême il y a deux ans, est mort à l’âge de 80 ans.

Né en 1940 à Anderson, dans le Missouri (États-Unis), Richard Corben commence à publier différentes histoires dans des magazines underground avant d’être engagé chez Warren Publishing, où il va devenir célèbre pour ses illustrations d’horreur et de science-fiction. Il est ainsi l’un des grands contributeurs de Creepy et Eerie, deux journaux devenus cultes.

Le dessin de Richard Corben est luxuriant et immédiatement reconnaissable. Maître d’une imagerie qui opère dans tous les “mauvais genres”, il réalise des histoires d’horreur, de fantasy et de SF hallucinées et psychédéliques, souvent mêlées d’humour acide. Grand amateur d’expériences graphiques, dessinateur virtuose adulé par des professionnels de l’image venus de tous horizons, Corben sculpte avec un souci du détail étonnant des corps et des visages au paroxysme de leur expressivité, cernés par un répertoire d’animaux, de décors et de monstres chimériques et entêtants. Ses compositions sont le plus souvent modelées par une lumière irréelle, mais aussi par une mise en couleur explosive, au bord de la saturation, en dégradés longtemps exécutés à l’aérographe et devenus caractéristiques de l’auteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici