Mort massive d'animaux marins après une mystérieuse
Mort massive d'animaux marins après une mystérieuse "catastrophe écologique" (détail)

“La pollution de la zone d’eau près de la plage de Khalaktyrsky a déjà entraîné la mort d’animaux marins et l’empoisonnement de personnes. La nature unique du Kamtchatka, patrimoine naturel mondial de l’UNESCO, est menacée.”

“Quatre fois plus de produits pétroliers” dans l’eau

“Une catastrophe écologique s’est produite au Kamtchatka” dans la zone de la plage de Khalatyr (lieu touristique populaire notamment auprès de surfeurs) et de la baie d’Avacha, sur l’océan Pacifique, indique l’ONG. Des analyses ont établi “quatre fois plus de produits pétroliers et 2,5 fois plus de phénol” dans l’eau, ajoute Greenpeace, précisant que les causes de la pollution n’ont pas encore été établies.

Sur Instagram, Anton Morozov, le directeur de Snowave, une des principales écoles de surf de la péninsule, a publié de nombreuses images des dégâts.

La star du web Iouri Doud, connu pour ses documentaires coup-de-poing, a relayé le témoignage d’Anton Morozov, affirmant que depuis trois semaines, “tout le monde a commencé à ressentir d’étranges symptômes désagréables après avoir surfé”. Il relate des douleurs aux yeux et à la gorge et un “empoisonnement” par une eau au goût et à l’odeur inhabituels.

“Beaucoup ont commencé à quitter l’océan à la hâte. Les symptômes apparaissent même sans contact avec l’eau” a-t-il déclaré, indiquant que le “poison” serait charrié depuis un mois par une rivière se jetant dans l’océan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici