Nicolas Hulot : sa villa corse fait polémique
Nicolas Hulot : sa villa corse fait polémique

Nicolas Hulot brade sa villa corse… sur sa déclaration de patrimoine.

Ce jeudi 1er février, Le Point révèle que le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, aurait modifié les informations concernant sa maison corse, dont la surface et le prix, dans sa déclaration de patrimoine, publiée en décembre dernier par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). En effet, il aurait déclaré que sa villa sur l’île de Beauté faisait 334 mètres carrés et que le terrain, lui, était de 3 hectares. Quant à sa valeur, elle était estimée à 1.050.000 euros.

Seul hic, en 2016, alors que l’ancien présentateur d’Ushuaia voulait mettre sa demeure en vente, il n’aurait pas fourni les mêmes informations.

Nicolas Hulot explique :

“”Le prix conseillé par l’agence était stratosphérique. J’ai fait procéder à une expertise, qui a conclu à une valeur inférieure.” ”

En fait, Nicolas Hulot aurait mal évalué la surface, entraînant une erreur dans le prix de vente de la propriété, située près de Porto-Vecchio. Contacté par “le Point”, le PDG de Sotheby’s International Realty, Alexander Kraft, assure ainsi s’être basé “sur les mesures du propriétaire pour procéder à l’évaluation du bien”.

Au lieu des 350 mètres carrés habitables, des 150 mètres carrés de dépendances sur 3,5 hectares, la demeure, selon le document de l’expert, daté du 28 août 2016, ferait en réalité 300 mètres carrés sur un terrain de 2,6 hectares.

Suffisant pour justifier la diminution du prix de la villa par, au minimum, deux ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici