Policiers en garde à vue: la compagnie de Seine-Saint-Denis visée par une quinzaine d'enquêtes (détail)
Policiers en garde à vue: la compagnie de Seine-Saint-Denis visée par une quinzaine d'enquêtes (détail)

Evolution du Covid-19 En France

confirmés
168,810
+475
décès
29,933
+13
guéri
77,655
Active
61,222
Last updated: 8 juillet 2020 - 3 h 08 min (+02:00)

La compagnie de sécurisation et d’intervention de Seine-Saint-Denis, dont six membres étaient en garde à vue mardi, est aussi visée par une quinzaine d’enquêtes judiciaires notamment pour violences et vols, a appris l’AFP de source proche de l’enquête.

Les enquêtes préliminaires concernent des faits de violences, vols, falsifications de procès-verbaux et délits liés au trafic de stupéfiants, selon cette source, confirmant une information de Franceinfo.

Parmi ces procédures, l’une fait suite à l’interpellation violente le 9 août 2019 d’un homme de 20 ans, cité Cordon à Saint-Ouen.

Six policiers de cette CSI avaient alors été placés en garde à vue. Celle-ci avait finalement été levée afin de réaliser des “actes d’investigation supplémentaires”, avait à l’époque indiqué le parquet.

Initialement placé en garde à vue pour “trafic de drogues”, le jeune homme avait été entendu par les enquêteurs de l’IGPN, la police des polices, et avait déposé plainte pour violences contre des policiers de la compagnie.

Des images, provenant d’une vidéo amateur et de la vidéosurveillance, montraient un policier en civil asséner plusieurs coups au visage de l’interpellé.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.