Procureur japonais: Carlos Ghosn interrogé huit heures par jour en garde à vue ?
Procureur japonais: Carlos Ghosn interrogé huit heures par jour en garde à vue ?

La justice japonaise continue sa contre-attaque. Un procureur en chef adjoint de Tokyo a fermement contesté ce jeudi 23 janvier les assertions de Carlos Ghosn affirmant, durant sa conférence de presse du 8 janvier au Liban, avoir « été interrogé jusqu’à huit heures par jour, y compris de nuit » au Japon.

“M. Ghosn a passé 130 jours en détention et a été interrogé au cours de 70 journées en tout, et pas d’affilée. Donc 60 jours sans interrogatoire”, a souligné Takahiro Saito devant quelques journalistes à Tokyo.

C’est le bureau des procureurs de Tokyo qui avait directement arrêté M. Ghosn en novembre 2018 puis l’avait inculpé à quatre reprises. “En moyenne, il a été interrogé un peu moins de quatre heures par jour”, a assuré M. Saito, précisant que “la plus longue durée d’interrogatoire sur une journée était d’environ six heures, pas en continu, avec des pauses. Cela n’a jamais atteint sept heures et encore moins huit heures”. Les interrogatoires étaient selon lui stoppés pour les repas, pour les visites, pour les entretiens avec ses avocats ou pour la douche.

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.