Producteur passé à tabac : Les quatre policiers en garde à vue (détail)
Producteur passé à tabac : Les quatre policiers en garde à vue (détail)

Quatre policiers ont été placés vendredi en garde à vue après le passage à tabac à Paris d’un producteur de musique noir qui a déclenché une vague d’indignation dans le pays, précipité l’exécutif dans la tourmente et mis le feu au sein même de la majorité.

les policiers sont poursuivis pour violences, pour faux en écriture, et sont également soupçonnés de racisme.

Les accusations s’alourdissent de jour en jour. Ces policiers étaient à l’origine soupçonnés de “violences aggravées”, parce qu’ils sont policiers, et de “faux en écriture publique” à cause de leur PV d’intervention, a minima tronqué par rapport à ce que montre la vidéo.

Mais en garde à vue, trois d’entre eux doivent également s’expliquer sur la version avancée par la victime. En effet, le producteur assure que les policiers ont tenu des propos racistes. “Sale nègre”, lui auraient-ils lancé en le frappant. Sur ce point, pas de preuve, car la caméra de vidéosurveillance n’enregistre que les images, pas le son.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici